Contrôle anti-pollution pour tous les véhicules de société dans notre centre de contrôle technique DEKRA Montpellier.

Contrôle pollution – Véhicules de société

Contrôle technique complémentaire – les véhicules concernés

Le contrôle technique complet d’un véhicule de société s’effectue tous les deux ans, comme l’indique la réglementation. Cependant, ce type de véhicule nécessite aussi un contrôle anti-pollution (contrôle complémentaire) qui s’effectue un an après le contrôle technique complet.

En résumé, tous les deux ans, on effectue un contrôle technique sur le véhicule, et entre cette intervalle un contrôle anti-pollution est effectué.

Pour vérifier si votre véhicule rentre dans cette catégorie, c’est très simple : il vous suffit de regarder sur la carte grise les annotations qui figurent en catégorie J1 :

  • Si on retrouve l’annotation N1,  vous devez procéder à un contrôle complet tous les deux ans avec obligation de présenter le véhicule pour un contrôle pollution dans l’intervalle de ces deux ans.
  • Si on retrouve l’annotation M1, le contrôle technique sera à effectuer tous les deux ans sans avoir besoin de réaliser la pollution. Cela s’applique même aux véhicules de société deux places dès lors qu’il est inscrit M1.

Bien que nous sommes localisés à Saint jean de vedas, nous accueillons quotidiennement des automobilistes de FabrèguesJuvignac et Montpellier.

Contrôle pollution – ce que nous vérifions sur vos véhicules de société

Tout d’abord, comme pour chaque véhicule rentrant dans notre centre de contrôle à Saint Jean de védas, nous vérifions la fonction 0 qui correspond à l’identification du véhicule. Le but est de vérifier que le véhicule présenté est bien le même que celui indiqué sur les documents d’identification. Ensuite, nous relevons le kilométrage inscrit sur le véhicule pour le comparer à celui remonté par l’OTC. Cette information est utile en cas d’achat d’un véhicule d’occasion. Après nous vérifions les niveaux d’huile et de liquide de refroidissement, qui doivent obligatoirement être corrects pour réaliser la pollution. Il nous reste à vérifier la ligne d’échappement (état, fixation et fuite), le circuit de carburant (bien fixé et sans fuite) ainsi que l’absence de fuites au niveau du moteur.

Une fois avoir vérifié tous ces éléments sur un pont ou une fosse, il reste à contrôler les valeurs grâce aux bancs de pollution. Si nous contrôlons un véhicule essence nous utiliserons l’analyseur de gaz, et si nous contrôlons un véhicule diesel nous utiliserons un opacimètre.

Comme nous vous l’avons expliqué dans la fonction 8 : pollution et nuisances, les seuils de pollution à prendre en compte varient selon les valeurs choisies lors de l’homologation du moteur.

À rappeler que les véhicules sont concernés pour la pollution sont :

  • Pour les véhicules essence à partir du 01 Octobre 1972.
  • Pour les véhicules diesel à partir du 01 Janvier 1980.

Pensez à réserver votre contrôle technique anti-pollution sur notre site ou par téléphone au 04 67 07 00 60. 

Menu