Contrôle technique DEKRA Montpellier: fonction freinage. Nous contrôlons les plaquettes de frein, les disques et le reste du circuit frein.

Contrôle technique – équipements de freinage ( fonction 1 )

Votre centre de contrôle technique DEKRA Montpellier vous explique les différents éléments de vérifications qui portent sur la fonction 1 (IT VL F1) : les équipements de freinage.

Comme son nom l’indique, cette fonction se rapproche de tous les éléments concernant le freinage. Le système doit pouvoir répondre de manière efficace et immédiate, notamment en cas de freinage d’urgence.

Le système de freinage est réparti en 3 parties : le frein de service, le frein de stationnement également appelé frein à main ou frein de parking et le frein de secours.

 

Contrôle technique freinage : explications

Tout le monde est conscient de dire que le freinage est un élément majeur de la sécurité routière. Au fils du temps, grâce aux nouvelles technologies, les voitures ont des systèmes de freinage de plus en plus efficaces. Il est cependant nécessaire de contrôler tous les dispositifs embarqués sur le véhicule afin d’assurer la sécurité des différents usagers de la route. Des freins en bon état permettent de réduire les distances de freinage.

Les points contrôlés

Depuis la nouvelle réglementation de 2018, les défaillances sont classées en trois catégories : mineure, majeure et critique. Une contre-visite concernant les éléments de freinage peut porter sur ces différents points :

  • État mécanique et fonctionnement
  • Pivot de la pédale du frein de service
  • État et course de la pédale du dispositif de freinage
  • Commande du frein de stationnement
  • Dispositif de freinage assisté, maître cylindre
  • Conduites rigides des freins
  • Flexibles de frein
  • Garnitures ou plaquettes de frein
  • Tambours de freins, disques de freins
  • Câbles de freins, timonerie
  • Cylindres ou étriers
  • Correcteur automatique de freinage
  • Système de freinage complet
  • Performances et efficacité du frein de service, secours et stationnement
  • Système antiblocage (ABS)
  • Liquide de frein

Les différents types de défaillances

Petit éclaircissement sur les défauts retrouvables sur le circuit freinage : lors d’une défaillance mineure sur le circuit de frein, cela veut dire qu’un élément commence à s’user, mais n’est pas à changer immédiatement (ex: disque en usure légère ou plaquettes de frein en usure importante, flexible légère craquelure). Une défaillance majeure est stipulée pour des défaillances dangereuses, mais sans risque immédiat d’affecter votre sécurité et celles des autres usagées de la route ( disque gravement usé, plaquettes de frein sous le témoin mini, flexible de frein laissant apparaître la toile (structure du flexible). En ce qui concerne la défaillance critique, elle est utilisés en cas de défauts très dangereux, impactant la sécurité de tous (plaquettes de frein à la ferraille, ce qui risque à terme un blocage d’une roue ou voir le déboitement du piston d’étrier, fuite flexible de frein, canalisation ,etc).

Visite technique : fonctionnement des éléments qui composent le freinage

Le système de freinage permet de ralentir la vitesse d’un véhicule jusqu’à son immobilisation complète, il utilise le principe de friction entre deux surfaces en contact qui se trouvent en mouvement relatif.

La force de freinage

L’efficacité de la force de freinage dépend de la force exercée sur la pédale de frein et de la qualité des matériaux de friction (disques et plaquettes) utilisés sur les surfaces de freinage. Bien évidemment que la vitesse du véhicule et son poids rentre en compte dans la balance. Afin de ralentir le véhicule facilement, même lors de grosse accélération, les constructeurs gardent un ratio accélération/freinage supérieur à 7 fois plus efficace pour le freinage. . Pour une force de freinage de 14kg , la force de freinage appliquée sur une roue avant peut dépasser les 2 tonnes et 1,4 tonnes sur une roue arrière. À savoir qu’en général, pour un véhicule non chargé, la répartition du freinage et de 30% pour l’arrière contre 70% pour l’avant. Les éléments en contacts peuvent atteindre 800°. Pour permettre un freinage optimal et éviter l’oxydation du circuit, il est important de remplacer le liquide de frein tous les 2 à 3 ans. Le liquide de frein est un liquide hygroscopique ce qui à tendance à le saturer en humidité. L’eau atteint son seuil d’ébullition bien avant le liquide de frein, expliquant les baisses de performances annoncées.

Quand le conducteur appuie sur la pédale de frein, la pression est transmise au servofrein aussi appelé MASTERVAC, lui-même relié par des leviers et tiges au maître cylindre. C’est donc la pression exercée sur la pédale qui déterminera la puissance de votre freinage. La partie hydraulique est comprise entre le maitre-cylindre, élément principal du système sur lequel est raccordé le réservoir de liquide de frein jusqu’aux étriers (frein à disques) ou cylindres de roue (frein à tambour). En schématisant, nous pourrions retrouver le même principe avec une seringue à laquelle seraient raccordés 4 tuyaux, un pour chaque roue ! En général, les canalisations sont montées en deux circuits croisés : un qui contrôle la roue avant gauche et la roue arrière droite et le deuxième la roue avant droite et la roue arrière gauche. L’atout majeur de ce système est de garantir un certain équilibre de freinage en cas de problème sur l’un des circuits de freinage hydraulique. Les véhicules sont très souvent équipés de correcteur (limiteur) de pression pour adapter le freinage des roues arrières selon la charge du véhicule. La pression hydraulique exercée par le maitre cylindre sur les étriers ou cylindre de roues se répercute sur les pièces en friction (les plaquettes de frein avec les disques ou les mâchoires avec les tambours) afin de ralentir la rotation des roues pour ralentir ou immobiliser le véhicule.

L’ABS c’est quoi ?

Le système anti blocage plus connu sous l’acronyme ABS, est un système d’assistance au freinage limitant le blocage des roues pendant les périodes de freinage intenses. Le système est composé d’un groupe hydraulique qui régule la pression appelée aussi bloc ABS, un calculateur pour commander le bloc, un capteur de vitesse sur chaque roue, et un voyant qui est présent pour signaler une anomalie. En cas de forte pression sur la pédale, si le calculateur perçoit un blocage d’une ou plusieurs roues, il commande la valve de régulation correspondante afin d’empêcher que la pression de freinage augmente trop et bloque la roue. Son efficacité est remarquable sous la pluie.

Depuis la nouvelle réglementation, lorsque le voyant d’ABS est allumé lors du contrôle technique (ce qui résulte d’une défaillance sur le circuit), le véhicule est soumis à une défaillance majeure entrainant la contre visite du véhicule. À savoir qu’en cas de contre-visite sur un des éléments de freinage, nous avons obligation de refaire la fonction freinage dans son intégralité.

Le frein de stationnement et de secours

Aussi connu sous le nom de frein de parking, son utilisation principale est de garder immobilisé un véhicule à l’arrêt. Que faites vous en cas de problème sur le circuit de frein principal et que votre pédale de frein s’enfonce au plancher ? Vous tirez le levier de frein à main qui sera votre seul allier pour ralentir et stopper votre véhicule. D’où le nom frein de secours.

Son système est complétement différent du circuit principal de freinage. Sa commande est à câble, par levier, mais elle devient de plus en plus électrique, ce qui ne change en rien au système. Cette commande actionne des câbles reliés aux roues arrières, directement reliées aux étriers ou aux mâchoires. Souvent incomprise, l’efficacité du frein de stationnement est importante même pour un véhicule à boite automatique intégrant la position P sur le levier de sélection. La position P est un verrouillage de la boite de vitesse et non un frein complémentaire. Il est important de bien différencier ces deux systèmes qui ne fonctionne pas du tout pareil. Une immobilisation sécurisé est important en cas de stationnement dans une place de parking à forte pente pour éviter tous risques d’accident. Imaginer un véhicule de plus d’une tonne débarouler une pente sans conducteur. De plus utiliser que le position parking peut abîmer la boite de vitesse, voire même bloquer le levier rendant le déplacement du véhicule impossible.

En cas de doute sur votre circuit, il est possible de faire un contrôle volontaire. Prenez rendez-vous chez Dekra Montpellier, acteur engagé pour la sécurité routière.

Menu