Préparation au contrôle technique moto

assistant dekra montpellier

Bien vous préparer au contrôle technique de votre 2RM

Minimisez le risque de contre-visite avec Dekra Moto Montpellier

Avant de présenter votre deux-roues au contrôle technique, prenez une longueur d’avance en réalisant vous-même quelques vérifications simples. Chez Dekra Moto Montpellier, nous vous encourageons à effectuer un pré-contrôle technique sans nécessité d’outils spécifiques. Les connaissances de base acquises lors de l’obtention de votre permis de conduire, combinées aux informations fournies sur notre site web, sont suffisantes pour examiner les points clés de votre moto ou scooter.

Notre engagement : votre sécurité et votre satisfaction

Notre équipe, composée de motards passionnés, est équipée de matériel de pointe pour assurer un contrôle technique exhaustif et précis. Nous nous engageons à mettre en œuvre toutes nos ressources pour garantir votre sécurité et prendre soin de votre deux-roues.

Idéalement situé pour tous les motards de la métropole Montpelliéraine

Vous nous trouverez dans le village moto de Saint-Jean-de-Védas, à deux pas de Dafy, Cardy, YAM34 Ouest et Rider’s 34. Dekra Moto Montpellier est facilement accessible pour les résidents de Juvignac, Grabels, Saint-Gély-du-Fesc, Lattes, Villeneuve-lès-Maguelone, Pignan, Fabrègues, Pérols et bien sûr Montpellier. Prenez rendez-vous dès aujourd’hui et venez découvrir pourquoi nous sommes le centre de contrôle technique de choix pour tant de motards !

1 – Immatriculation

Plaque d’immatriculation bien fixée, lisible et sans aucune détérioration. L’inclinaison de la plaque dois être correcte. Attention, seules les plaques réglementaires sont acceptées.

  • Immatriculation de type SIV (depuis 2009) : AA-XXX-AA
    Caractères sur fond blanc. Logo « Européen » à l’extrémité gauche de la plaque, logo « Régional » à l’extrémité droite.
  • Immatriculation de type FNI : XXXX AA XX
    Caractères « bâtons » noirs sur fond jaune ou blanc à l’arrière et sur fond blanc à l’avant.
  • Depuis le 01 Juillet 2017, tous les véhicules à deux ou trois roues-motorisés et les quads doivent être équipés d’une plaque de même dimension : 210×130 millimètres.
  • La plaque dois être bien fixé grâce à des rivets.
  • L’inclinaison de la plaque ne doit pas excéder 30° vers le haut, et 15° vers le bas.
up arrow

2 – Pneumatiques

Inspectez vos pneus pour assurer votre sécurité et conformité avec les normes de contrôle :

  • Déformations et Usure : Vérifiez l’absence de déchirures, hernies, ou d’usure irrégulière. Assurez-vous que la profondeur des rainures de la bande de roulement est supérieure à 1 mm.
  • Dimensions, Indice de Vitesse et de Charge : Confirmez que les dimensions des pneus ainsi que les indices de vitesse et de charge correspondent aux spécifications du fabricant de votre véhicule.
  • Structure et Sens de Roulage : Assurez-vous que la structure des pneus est adaptée à votre type de véhicule et que le sens de roulage est correctement orienté selon les flèches indiquées sur le côté des pneus.
  • Pression des Pneus : Vérifiez que la pression des pneus est conforme aux recommandations du fabricant, ce qui est crucial pour la sécurité et l’efficacité du véhicule.
up arrow

3 – Pollution sonore et atmosphérique

Assurez la conformité de votre véhicule aux normes environnementales :

Pot d’échappement : Assurez-vous que le pot d’échappement n’est ni percé ni endommagé et qu’il est solidement fixé. Vérifiez également la présence  d’une chicane dans le silencieux et d’un catalyseur pour les véhicules concernés. Ces éléments sont indispensables pour réduire les émissions polluantes et le bruit.

Contrôles actuels et futurs : Chez DEKRA Montpellier, nous utilisons un analyseur de gaz pour mesurer les émissions polluantes de votre véhicule. À partir du 1er mars 2025, nous introduirons également des mesures du niveau sonore à l’aide d’un sonomètre, afin de garantir que votre véhicule respecte à la fois les normes de pollution atmosphérique et sonore. Ces mesures nous permettent d’assurer que votre véhicule reste performant et respectueux de l’environnement.

Préparation au contrôle de pollution : Nos contrôleurs techniques recommandent de vérifier la date de la dernière révision de votre moto avant le test. Une huile usagée, un filtre à air encrassé ou des bougies usées peuvent augmenter le niveau de pollution émis par votre moteur, affectant ainsi son efficacité et sa conformité aux normes environnementales.

up arrow

4 – Niveaux

Vérifiez les niveaux de fluides pour assurer le bon fonctionnement de votre véhicule :

  • Liquide de refroidissement : Assurez-vous que le niveau est entre les marques de minimum et de maximum indiquées sur le réservoir. Le liquide doit être propre et sans signe de contamination.
  • Huile moteur : Vérifiez le niveau avec la jauge d’huile après avoir garé le véhicule sur une surface plane. L’huile doit être à un niveau adéquat et propre.
  • Liquide de frein : Le niveau doit également être entre les marques de minimum et de maximum. Vérifiez la couleur du liquide ; si elle est trop sombre, cela pourrait indiquer la nécessité d’un changement.
  • Liquide d’embrayage : Important pour les véhicules équipés d’une transmission manuelle, assurez-vous que le niveau est correct pour éviter les problèmes de changement de vitesses.
  • Liquide de direction assistée : Pour les voitures sans permis équipées de cette fonction, vérifiez le niveau pour garantir une direction fluide et réactive.

En maintenant correctement les niveaux de tous les fluides essentiels, vous contribuez à la longévité de votre véhicule et à sa performance optimale.

up arrow

5 – Visibilité

  • Rétroviseurs : Ils doivent être en bon état, conformes aux normes, et bien fixés. Les rétroviseurs placés sous le guidon sont autorisés si bien fixés et si la visibilité est suffisante.

Rétroviseurs obligatoires :

  1. Catégorie L1e : 1 rétroviseur côté gauche
  2. Catégorie L3e, L4e : 1 rétroviseur côté gauche. Pour les véhicules avec une vitesse maximale de plus de 100 km/h, deux rétroviseurs sont requis.
  3. Catégorie L2e, L5e sans carrosserie : 1 rétroviseur côté gauche.
  4. Catégorie L2e, L5e avec carrosserie, L6e, L7e : Option entre 1 rétroviseur intérieur et 1 rétroviseur extérieur, ou 2 rétroviseurs extérieurs.

 

  • Bulle ou pare-brise : Vérifiez qu’ils sont en bon état et bien fixés.
  • Essuie-glaces : Ils doivent fonctionner correctement (applicable uniquement aux VSP).
  • Lave-glaces : Assurez-vous que le système fonctionne correctement et que le niveau du liquide est adéquat (uniquement pour VSP).
up arrow

6 – Éclairage et signalisation

Un éclairage et une signalisation adéquats sont vitaux pour la sécurité. Voici ce que vous devez vérifier :

  • Feux de croisement :
    • Position : Avant du véhicule.
    • Nombre :
      • Véhicule de catégorie L1e, L3e ou L4e : 1 ou 2 feux. En présence de plusieurs feux, ils doivent être disposés symétriquement par rapport au plan médian du véhicule.
      • Véhicule de catégorie L5e, L6e ou L7e : Deux si la largeur du véhicule dépasse 1,30 m, un sinon.
    • Couleur : Blanche ou jaune
    • Hauteur minimum au-dessus du sol : 500 mm.
    • Hauteur maximum au-dessus du sol : 1 200 mm.
  • Feux de route : Assurez-vous que tous les phares avant fonctionnent correctement et sont correctement ajustés pour ne pas éblouir les autres conducteurs.
  • Feux de position : Vérifiez que les feux avant et arrière sont fonctionnels pour assurer que votre véhicule est visible dans des conditions de faible luminosité.
  • Feux stop : Assurez-vous que ces feux s’allument instantanément lorsque les freins sont actionnés par l’activation des deux leviers.
    • Véhicule de catégorie L1e ou L3e : 1 ou 2 feux
    • Véhicule de catégorie L2e, L5e, L6e, et L7e : 1 ou 2 feux si la largeur du véhicule n’excède pas 1,3 m, 2 feux sinon. Un 3ème feu stop peut être monté en position centrale haute.
    • Véhicules de catégorie L4e : 1 ou 2 feux sur le motocycle, et 1 feu supplémentaire sur le sidecar.
    • Couleur : Rouge
  • Clignotants (Feux indicateurs de direction) : Assurez-vous qu’ils fonctionnent correctement et sont bien visibles.
  • Feux de détresse (warning) : La présence des feux de signal de détresse n’est pas obligatoire pour les véhicules de catégorie L, mais s’ils sont montés sur le véhicule, vérifiez que le système de signal de détresse fonctionne correctement pour être utilisé en cas d’urgence.
  • Éclairage de la plaque d’immatriculation arrière : Ce feu doit illuminer clairement votre plaque pour qu’elle soit lisible de nuit comme de jour.
  • Catadioptres (réflecteurs) : Assurez-vous que les catadioptres avant et arrière sont en place et en bon état.
  • Klaxon : Testez le klaxon pour vous assurer qu’il fonctionne correctement et est audible, ce qui est crucial pour avertir les autres usagers de la route en cas de nécessité.
up arrow

7 – Freinage

  • Vérification de la poignée de frein : Si la poignée de frein est spongieuse (molle), cela peut indiquer un problème avec le système de freinage. Une vérification par un professionnel est conseillée pour déterminer si les plaquettes ou les disques de frein doivent être remplacés.
  • Niveau et couleur du liquide de frein : Vérifiez le niveau de liquide dans le bocal et assurez-vous que la couleur du liquide n’indique pas une contamination ou un vieillissement nécessitant un remplacement.
  • Vérification du système ABS : Assurez-vous que le voyant ABS s’allume au démarrage du véhicule et s’éteint soit après quelques secondes, soit après quelques tours de roue, indiquant que le système fonctionne correctement. Le système ABS (système antiblocage des roues) est essentiel pour maintenir la maniabilité et prévenir le blocage des roues lors de freinages brusques, ce qui est particulièrement crucial sur des surfaces glissantes.
  • Absence d’essai de l’efficacité de freinage avec un banc : Il n’est pas prévu d’essai de l’efficacité de freinage avec un banc pour la catégorie L.
up arrow

8 – Structure, carrosserie et habitacle

Carrosserie et carénage :
Vérifiez que la carrosserie ou le carénage ne comporte aucune partie saillante ou coupante, susceptibles de blesser. Les agrafes ou éléments pointus accidentels ou dus à des modifications doivent être absents.

Portes, capot, et hayon :
Assurez-vous de la bonne ouverture et fermeture par l’extérieur de toutes les portes, du capot, et du hayon.

Ceintures de sécurité :
Vérifiez le bon fonctionnement et le réglage en hauteur des ceintures de sécurité, assurez-vous qu’elles sont bien fixées.

Sièges :
Vérifiez que les sièges sont bien fixés et retirez les sièges bébé avant le contrôle technique.

Pare-chocs :
Vérifiez la bonne fixation des pare-chocs avant et arrière.

Garde-boues :
Vérifiez que les garde-boues avant et arrière sont bien fixés et ne présentent aucun dommage ni déformation pouvant affecter leur fonctionnalité. Ils doivent couvrir suffisamment les roues pour empêcher les projections d’eau, de boue, de pierres et d’autres débris vers d’autres véhicules ou piétons. Assurez-vous également qu’ils ne frottent pas contre les pneus ou les roues.

Châssis ou cadre :
Vérifiez l’intégrité du châssis ou cadre du véhicule. Les modifications de la structure, notamment la modification de la boucle arrière, doivent être notées car elles constituent une défaillance majeure selon les instructions techniques.

up arrow

9 – Équipements Supplémentaires pour Véhicules

 

Dans cette section, nous explorons les divers équipements supplémentaires que votre véhicule peut posséder, en veillant à leur bon fonctionnement et à leur conformité avec les réglementations actuelles. La vérification de ces équipements est cruciale pour garantir la sécurité et le confort, que ce soit lors de votre visite régulière au centre de contrôle technique DEKRA à Saint Jean de Védas ou pour une utilisation quotidienne.

  • Airbags :
    Assurez-vous que tous les airbags sont présents et opérationnels. Il est important de vérifier les indicateurs sur le tableau de bord qui confirment leur bon fonctionnement. Un airbag fonctionnel est un élément clé de la sécurité passive du véhicule.
  • Équipements pour Personnes à Mobilité Réduite :
    Pour les conducteurs ou passagers à mobilité réduite, vérifiez toutes les adaptations nécessaires, telles que les commandes adaptées ou les systèmes de levage. Ces équipements doivent être en parfait état de fonctionnement pour assurer la sécurité et l’autonomie des utilisateurs.
  • Top Case ou Valise :
    Si un top case ou une valise est installé sur le véhicule, vérifiez qu’ils sont correctement fixés et en bon état. Il est important que ces compartiments de stockage supplémentaires ne présentent pas de parties saillantes qui pourraient représenter un danger.
  • Odomètre :
    Le contrôle du fonctionnement de l’odomètre est essentiel. Vérifiez le kilométrage affiché pour assurer le suivi précis du kilométrage du véhicule. Un odomètre fonctionnel est indispensable pour documenter l’usure et l’entretien général du véhicule.
Mes vérifications :

1 - Immatriculation :

2 - Pneumatiques :

3 - Echappement :

4 - Niveaux :

5 - Visibilité :

6 - Eclairage et signalisation :

7 - Freinage :

8 - Structure, carrosserie et habitacle :

9 - Voyants :

Que vous possédiez une mobylette, une motocyclette, un tricycle, un quadricycle léger ou un quad, ou même une voiture sans permis, chaque type de véhicule de la catégorie L requiert une attention particulière pour se conformer aux exigences rigoureuses des inspections techniques. Nous espérons que ce guide vous aidera à préparer au mieux votre véhicule pour le contrôle technique et à minimiser le risque de contre-visite. Bonne route et à bientôt chez Dekra Moto Montpellier !